Recettes salées

jeudi 2 juillet 2020

Pommes de terre rôties au caramel et aux pruneaux d’Agen.

Encore 2 jours et nous serons en vacances.  Des vacances spéciales après une année des plus étranges. C’est la première fois depuis très très longtemps que je ne sais pas ce que je vais faire vraiment pendant mes vacances.
D'habitude, les billets d’avion sont déjà achetés depuis longtemps et tout est programmé.
Cette année, la seule chose dont je sois certaine est que je ne quitterai pas  la France, le corona virus étant toujours de la partie. 
Sinon, côté cuisine, je vous propose des pommes de terre rôties au four version Yotam Ottolenghi.
Un mélange de saveurs comme seul lui peut en proposer : ces pommes de terre, croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur sont accompagnées d’1 caramel et de pruneaux d’Agen.
Aussi surprenant que celui puisse être, les pommes de terre s’accompagnent très bien des pruneaux d’Agen et on sent à peine le caramel.
Je n’ai pas utilisé de graisse d’oie mais de l’huile d’olive parce que je n’en avais pas et je ne voulais acheter tout un pot pour une seule recette.
C'est très très bon.
D'autres recettes de Yotam Ottolenghi : ici.


INGRÉDIENTS :
P/4 pers.
1kg de pommes de terre farineuses, telles que Maris Piper (pommes de terre grenailles pour moi)
8 cuillères à soupe de graisse d'oie (huile d’olive)
½ cuillère à café de sel
150 gr de pruneaux d'Agen sans noyaux.
Caramel :
90 gr de sucre en poudre
50 ml d'eau glacée.

PREPARATION :
Préchauffez le four à 220 ° C
Pelez les pommes de terre.
Laissez les petites entières et divisez les grosses en deux.
Mettez-les dans l'eau froide pour éviter qu’elles ne noircissent.
Rincez les pommes de terre à l'eau froide pour retirer l'amidon.
Mettez-les dans une grande casserole remplie d'eau froide,
Salez.
Portez à ébullition.
Laissez mijoter 8 à 10 minutes.
Égouttez dans une passoire.
Secouez pour rendre l’extérieur rugueux - cela permettra d’obtenir une peau croustillante.
Mettez la graisse d'oie dans un plat à rôtir.
Chauffez au four environ huit minutes, jusqu'à ce que ça commence à fumer.
Inclinez délicatement le plateau du four.
Les pommes de terre vont glisser vers le bord.
Utilisez des pinces métalliques pour les rouler dans la graisse chaude.
Remettez le plateau sur la grille la plus haute du four.
Faites cuire de 50 à 65 minutes, jusqu'à ce que les pommes de terre soient dorées et croquantes à l'extérieur et moelleuses à l’intérieur.
Pendant la cuisson, retournez-les de temps en temps pour vous assurer qu'elles colorent uniformément.
Quand les pommes de terre sont presque prêtes, sortez le plateau du four.
Versez délicatement la plupart du gras dans un bol résistant à la chaleur.
Ajoutez le sel et les pruneaux.
Mélangez délicatement.
Remettez au four pendant cinq minutes.

Pendant ce temps, faites le caramel.
Mettez le sucre dans une grande casserole à fond large et épais.
Placez sur feu doux.
Sans remuer, laissez le sucre fondre jusqu’à ce qu’il prenne une couleur caramel.
Gardez toujours les yeux sur le sucre car il peut facilement brûler.
Au moment où il atteint la couleur désirée, retirez du feu.
Versez rapidement l'eau dans le caramel pour l'empêcher de cuire plus en faisant attention aux éclaboussures.
Remettez sur le feu.
Remuez pour éliminer les grumeaux.
Avant de servir, incorporer le caramel aux pommes de terre et aux pruneaux.
Transférez dans un plat.
Mangez aussitôt.

DEGUSTEZ.

6 commentaires:

  1. Je fonds devant ces pommes de terre...

    RépondreSupprimer
  2. Salée, sucrée....j'adore cette version bien gourmande. Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Un délice ces pommes de terre et j'adore le sucré salé. Une idée gourmande à retenir. Bises Nadji

    RépondreSupprimer
  4. ça a l'air délicieux!! je suis très tentée! bizz

    RépondreSupprimer
  5. Hola Nadji este año las vacaciones son un poco atípicas 😮nos quedaremos disfrutando de lo cercano y de unas patatas tan ricas como estas👍besinos

    RépondreSupprimer
  6. Hola Nadji estas vacaciones son un tanto atípicas por eso disfrutaremos de lo cercano que seguro tenemos mucho que ver y que sean tranquilas 😉también disfrutar de unas patatas tan ricas como estas👍besinos

    RépondreSupprimer

Merci de ta visite et grosse bise.