mercredi 18 juillet 2018

Buddha Bowl au Maïs, Céréales et Légumes croquants.

Avec la chaleur de ces jours-ci, rien de mieux qu'une salade ou un tout plat froid qui nous apporterait un peu de fraîcheur.
Aujourd'hui, je vous propose un Buddha Bowl  dans lequel sont réunis des lentilles, du quinoa, du blé, des carottes, du maïs, de l'avocat, du concombre, de l'avocat et du fromage.
Un mélange gourmand qu'on peut varier à l'infini.
Cette recette a été concoctée pour les 40 ans de Géant Vert.
Je pense que nous avons tous utilisé, au moins une fois, une boite de maïs Géant Vert.
Géant Vert appartient à la Minnesota Canning Company  qui a ouvert ses portes en 1903 aux USA, spécialisée dans les légumes en conserves.
Géant Vert, personnage inspiré de contes, voit le jour  en 1925 pour commercialiser une variété de petits-pois plus gros que la moyenne.
En 1950, la compagnie US change de nom et  devient Green Giant Company.
1977, Green Géant Company s'implante en France proposant un maïs doux.
Au fil des années, Géant Vert proposera plusieurs variétés de maïs et enrichira sa gamme d'asperges blanches, vertes, de coeurs de palmiers ainsi que des fonds et des coeurs d'artichauts.
En 2013, Géant Vert obtient le label Origine France Garantie (traçabilité et maïs sans OGM).
Pour plus de détails, voir ici.
Pour donner à ce Buddha Bowl le maximum de goût, j'ai utilisé une huile d'olive de premier choix : l'ABBAE de QUEILES,  une huile d'olive extra vierge biologique à base d'olives vertes cultivées dans l'Hacienda de Queiles, un goût fruité et complexe.
Pour en savoir plus ici.

lundi 16 juillet 2018

Pudding qui déchire de C. Michalak.

Nous sommes de plus en plus nombreux, en tant que consommateurs, à faire attention à ce que nous mettons dans notre assiette, à devenir plus exigeants quant à l’origine des produits et leurs contenus ou composition etc. Cependant, un produit sur lequel nous nous interrogeons peu ou moins, c’est le lait. 
De manière générale, notre choix se porte sur telle ou telle marque entre un lait frais ou longue conservation, un lait entier, demi-écrémé ou écrémé. Notre curiosité va rarement plus loin (sauf s’il est en poudre).
Cette année, Candia lance « Les laitiers responsables » : des bouteilles d’1 litre portant macaron jaune et bleu : nouveau repère pour aider les consommateurs à choisir leur lait.
Que représente ou que garantit ce macaron ?
Candia :  
Un lait de pâturage avec des vaches qui passent en moyenne 150 jours par an aux prés.
Une alimentation des vaches garantie sans OGM 
Une formation des éleveurs à la méthode « signe de vaches », qui promeut le bien-être des animaux
Une meilleure rémunération des éleveurs.
Quoi de mieux pour tester ce lait (en plus de le boire frais), que d’opter pour un dessert, un peu régressif de surcroît. Je parle bien sûr de ce pudding qui déchire de C.Michalak, extrait de son livre « Le chocolat qui me fait craquer ».
J’ai suivi  la recette à la lettre, mais contrairement à la photo du livre, j’ai trouvé mon pudding moins humide. Je l’ai refait avec plus de crème au chocolat . Il y a aussi la possibilité de mettre 6 tranches de pain au lieu de 8 (sauf si elles sont petites).
Je n’avais pas de glace au sirop d’érable comme préconisé, j’ai servi mon pudding avec une glace à la vanille.
Je vous conseille ce pudding chaud à tiède pour bénéficier au maximum de toute l'humidité de la crème au chocolat. Il est très bon, froid aussi.

samedi 14 juillet 2018

Carbonara aux Sardines.

Je suis toujours en quête de nouvelles saveurs ou à tester des recettes dont le mélange de saveurs m'interpelle comme ici pancetta, fromage/oeufs et sardines.
J'ai extrait cette recette du livre "Le meilleur de la cuisine espagnole"  (aux Editions  de L'Homme) de Marie-Fleur St-Pierre.
Marie-Fleur St-Pierre  dirige 2 restaurants à Montréal : Le Tapeo, bar à Tapas et du Meson , restaurant général espagnol.
Dans ce livre,  Marie-Fleur propose plus d'une centaine de recettes originales et pleines de saveurs : tapas, cocas, salades, grandes assiettes festives et nombreux desserts qui nous feront voyager sous  le chaud soleil ibérique.
J'ai inauguré ce livre en testant cette carbonara aux sardines : un plat très simple à faire et économique.  Je n'ai pas mis de pancetta qui apporte certainement d'autres saveurs.
Côté sardines en conserve, j'ai utilisé une nouveauté   des Trésors des Dieux , de la maison Gendreau : Sardines à l'huile d'olive et aux Algues bio.
Les Algues donnent un goût très agréable aux  sardines.
J'ai déjà parlé de ces produits lors de précédents billets ici , ici,  et ici.
Cette Carbonara est très bonne et je l'ai trouvée aussi bonne le jour même que le lendemain.
J'ai opté pour une version plus "light" en omettant la pancetta mais pour les non-consommateurs de porc, je pense que de la chair de  merguez pourrait éventuellement la pancetta ou le jambon. A tester. 



jeudi 12 juillet 2018

Panna Cotta Coco, Melon à la menthe et sablé breton.

Cette année, le melon du Haut-Poitou fête les 20 ans de son IGP ou Indication Géographique Protégée. C’est le 1er melon à bénéficier d’une telle appellation. 
Le melon du Haut-Poitou a une chair ferme, juteuse et un goût sucré.
Il est commercialisé du 1er juillet au 30 septembre. Sa production respecte un cahier de charge précis et rigoureux.
Le melon du Haut Poitou est produit sur 1100 ha à cheval sur 4 départements : Maine-et-Loire, Indre-et-Loire, Vienne et Deux-Sèvres.
Le melon du Haut-Poitou possède sa propre académie, créée en 2002.
Elle est constituée de 12 experts qui participent activement à la définition de la qualité des melons du Haut-Poitou et la promotion de son terroir et du savoir-faire de ses producteurs.
En été, ils se réunissent 1 fois par semaine pour goûter des melons issus de nouvelles variétés dans le but de garantir, saison après saison, les saveurs et les spécificités gustatives des melons du Haut-Poitou.
Pour fêter les 20 ans de son IGP, le melon du Haut-Poitou a confié la réalisation de son menu à Beatriz Gonzalez, une chef, originaire du Mexique qui a séduit le tout Paris avec une cuisine pleine de poésie et qui est à la tête de 3 restaurants dont le Restaurant de la Grande Epicerie, avenue de Passy à Paris.
Ce soir-là fut aussi l'occasion d'introniser 2 nouveaux membres : la chef Beatriz Gonzalez et Laure Augry, journaliste qui avait révolutionné le JT de 13 heures avec son complice Yves Mourousi sur TF1.
Du menu concocté par Béatriz, je vous propose aujourd'hui la panna cotta coco , fraîcheur de melon du Haut-Poitou IGP à la menthe, sablé breton.
Délicieuse.
Ayant trouvé la panna cotta trop molle sur place, j'ai rajouté un peu de gélatine et j'ai eu la texture comme je l'aime.

lundi 9 juillet 2018

Roulés de dinde au St-Agur.

Ça y est les vacances d'été commencent. Il fait beau et chaud (même très chaud). Que demander de plus ? 
Nous démarrons donc les vacances avec un plat des plus rapides et  très goûteux : je vous propose  des roulés de dinde farcis à la crème de St-Agur. Généralement, je suis très réticente quand il s'agit de viande de dinde car je la trouve sèche. Mais là, sans souci car le fromage va la nourrir et l'humidifier pendant la cuisson. 
J'ai accompagné mes roulés de dinde de tomates fraîches et de salade verte. Du cru et du cuit.  C'est léger et c'est très bon. 
Mangez chaud de préférence. Vous aurez le fromage qui coule encore et c'est délicieux. 
Si vous aimez ce fromage bleu ou avez envie de le découvrir encore plus, le chef Juan Arbelaez a réinventé des recettes pour l'été. Faciles à faire et pour les avoir goûtées, délicieuses (voir ici ).
J'ai déjà présenté et réalisé plusieurs recettes avec le St-Agur que vous pourrez trouver ici , ici et ici.

jeudi 5 juillet 2018

Cheesecake Black and White (cheesecake aux oréos).

Je pense l’avoir déjà dit : j’aime beaucoup les cheesecakes. J’aime les décliner à toutes les saveurs et à de nombreux parfums mais j’ai une préférence pour les sans cuisson. Je les trouve beaucoup plus légers que les traditionnels cheesecakes américains.
Aujourd’hui, je vous propose un cheesecake blanc et noir sans cuisson, bien sûr.
Il est très léger et absolument délicieux. La seule chose que je n'avais prévue était à quel point il allait s'avérer difficile à photographier.
J'ai trouvé cette recette (ici )
Si vous voulez d'autres recettes de cheesecakes, c'est ici  ou avec des Oréos, c'est ici. 



dimanche 1 juillet 2018

Tomato Burger.

Ce vendredi, nous étions un groupe de blogueurs et journalistes, à prendre le train pour aller visiter Frédéric DIOT, un maraîcher, producteur de tomates  sous serres, culture hors-sol dans la région de Rennes.
Le but premier d'une serre est de protéger les semis et les  plants de la température extérieure  lors des périodes de froid ou de mauvais temps. Elle peut aussi  s'avérer utile en été pour apporter un surplus de chaleur aux légumes très sensibles à la fraîcheur ou qui demandent plus de soleil et de chaleur comme le  poivron, le  piment,  ou la tomate...Elle peut aussi constituer une barrière avec l'extérieur évitant ainsi la présence de certains insectes ou autres bestioles  comme les escargots, les limaces,  les chenilles, ou les mouches...
La culture hors sol appelée aussi hydroponie  ou hydroculture, développée en premier par les Hollandais, (car peu de terres cultivables) consiste  à accélérer le processus de maturation de tous les végétaux (fruits, légumes, plantes fleuries, arbustes etc.).
Les végétaux sont cultivés dans des substrats autres que la terre de culture : il peut s'agir d'un sable inerte, de matières d'origine volcanique, de fibres de coco ou de la laine de roche. L’irrigation se fait par le biais de nutriments indispensables à la croissance des différents végétaux.
Avec ce mode de culture, il n’est plus question de respect des saisons, puisqu’on peut produire fruits ou légumes toute l’année.
Avec ce mode de culture à grande échelle, c’est la mort certaine de la culture traditionnelle.
Revenons à notre visite : Notre hôte, Frédéric DIOT possède 2 serres à taille humaine dans lesquelles il cultive des tomates à l’ancienne et en grappes. 
Il fait partie de Solarenn, une coopérative de maraîchers  à taille humaine qui existe depuis 70 ans et qui regroupe une 30aine de producteurs.
Ses membres pratiquent une agriculture raisonnée qui respecte l'environnement :
Protection biologique intégrée pour atteindre l'objectif de zéro pesticides.
Gestion de l'énergie et des déchets.
Recours aux énergies renouvelables.
Pollinisation naturelle.
Solarenn possède un cahier de charges très strict mais ne peut actuellement bénéficier du logo Biologique car la culture est hors sol (suite dans un prochain article).
Les 2 premières règles à pratiquer  pour bénéficier d’une tomate qui a du goût : la cueillette à maturité et jamais de passage par le froid.
Si vous avez la chance d’avoir des tomates de qualité, surtout ne les mettez pas au réfrigérateur. Elles se conserveront moins longtemps mais garderont leur saveur.
L’ennemi premier de la tomate est le froid.
Pour mon 1er test avec ces tomates bretonnes, cueillies sur place et non réfrigérées, j’ai choisi de faire un tomato burger avec une « cœur de bœuf ». Cette  tomate était tellement grosse et charnue que j’ai eu du mal à la finir.
Avantage : cuisson courte  d’accord, mais la tomate a tenu le coup  et ne s’est pas effondrée car trop gorgée d’eau.


jeudi 28 juin 2018

Gâteau aux Noix de Pécan.

Un gâteau aux noix de Pécan, sans cuisson, idéal pour temps de vacances si on n'a aucun four à disposition. 
Ce gâteau, comme d'habitude, très facile à préparer, nécessite peu d'ingrédients. Je l'ai réalisé avec les excellentes  noix de Pécan de Seeberger, riches en goût. Vous pouvez bien sûr utiliser des noix de Grenoble.
L'ayant fait pour mes élèves, j'ai nappé ce gâteau d'un glaçage au chocolat (recette cuisine Z) mais on peut le couvrir aussi d'un nappage au café.
L'absence de cuisson rend ce gâteau plus fragile que d'autres. Il faudra donc le maintenir au froid jusqu'au moment de servir.
Recette extraite de Gâteaux magiques, Editions Marabout.
D'autres recettes de noix sur le blog : ici .