lundi 19 juin 2017

Macarons à l'Ancienne, recette de Christophe Felder.

Je vous avais, précédemment, parlé du défi proposé par CuisineAddict de réaliser des recettes selon un thème imposé et en utilisant des produits envoyés (voir détails ici).
Ce mois-ci, il nous faut réaliser des macarons avec la poudre d’amande extra-fine.
"Cette  poudre d’amande finement broyée conviendra à tous usages où une poudre d’amande très fine est requise et notamment les macarons. La perte au tamis sera ainsi limitée".
Réaliser et réussir des macarons n’est pas une mince affaire car il ne s’agit pas seulement de la dextérité du chef, du temps (un chef m’avait dit d’éviter de faire de les par temps humide) mais aussi de la qualité du four. Ma cuisinière a 20 ans et le four est devenu très capricieux.
Comme me l’a dit mon amie Samia de Sam Mijote, une experte en macarons : des macarons dans ton four ? N’y pense même pas !!!
Oui, mais il y a un défi à relever  et la forme du macaron n’est pas précisée.
J’ai cherché et j’ai trouvé une recette qui ressemble au macaron de mon enfance : le macaron à l’ancienne, bosselé, craquelé, à l’unité ou en bisou comme on veut mais oh ! tellement bon.
Pour cette première, j'ai opté pour la recette de Christophe Felder. Il y a d'autres recettes que je testerai certainement bientôt.
Comme son cousin, le  macaron  à l'ancienne est meilleur le lendemain.
Alors, si vous voulez vous venger des macarons parisiens, faites des macarons à l’ancienne, très faciles à faire et je vous le promets bien meilleurs.


INGRÉDIENTS :
300 gr de sucre blanc
15 gr de miel liquide
4 blancs d'œufs
2 à 3 gouttes d'extrait d'amandes amères (pas mis)
Du sucre glace.

PRÉPARATION :
Préchauffez votre four à 150°C.
Faites chauffer une casserole avec un fond d’eau pour un bain-marie.
Mettez le sucre et la poudre d’amandes dans un cul de poule.
Mélangez avec une spatule.
Ajoutez le miel et les blancs et l’extrait d’amandes.
Travaillez l’ensemble à la spatule jusqu’à obtenir un mélange homogène (la pâte est épaisse)
Mettez le cul de poule sur un bain-marie.
Continuez de mélanger à la spatule jusqu’à ce que la pâte commence à chauffer.
Le sucre va commencer à fondre et la pâte se liquéfier un peu.
Ne laissez pas la pâte chauffer et dépasser les 38°C si vous avez un thermomètre.
Sinon, si votre doigt trouve la pâte chaude mais très supportable, enlevez.
Réservez environ 2 cuillères à soupe de pâte dans un bol à part.
Préparez une poche avec une douille lisse (pour de gros macarons, il vous faut la 18).
Garnissez votre poche.
Poussez la pâte vers la douille en serrant pour évacuer l’air dans la poche et éviter d’avoir des trous au moment de l’expulsion de la pâte.
Couvrez votre plaque d’une feuille de papier sulfurisé.
Plaquez les macarons en quinconce sans serrer.
La grosseur des macarons sera en fonction de la grosseur de la douille.
Mouillez la surface des macarons à l’aide d’un pinceau ou d’un sopalin mouillé.
Saupoudrez-les de sucre glace.
Enfournez 15 à 20 min en fonction de la grosseur des macarons.
Surveillez la cuisson : les macarons doivent être dorés.
A la sortie du four, versez un peu d’eau sous le papier sulfurisé.
Cela va humidifier le papier et éviter que les macarons ne collent en refroidissant.
Saupoudrez de nouveau de sucre glace.
Laissez tiédir.
Décollez délicatement les macarons.
Laissez-les refroidir complètement sur une grille.
Laissez les macarons tels quels ou collez-les par 2.
Pour cela :
Étalez une ½ cuillère à café de pâte à macaron sur la face plate du macaron.
Posez dessus un autre macaron.
Serrez délicatement pour les coller.
Réservez.
Accompagnez d’un café noir ou d’une tasse de thé.

DÉGUSTEZ.


7 commentaires:

  1. j'en croquerais bien deux ou trois!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Miam Miam, j'adore les macarons à l'ancienne :-)

    RépondreSupprimer
  3. non conoscevo questa versione. devono essere deliziosi :) un abbraccio, buona settimana

    RépondreSupprimer
  4. il ne faut que préparer du café! bisous et bonne journée ;)

    RépondreSupprimer
  5. che bella versione dei macarons, mi piace molto !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et à très bientôt.