samedi 9 avril 2016

Fraises d’Amour pour fêter le printemps et Concours inside.

Le printemps est la saison des amours, du renouveau, symbole de vie.
Bien sûr, nous avons encore du mal à croire que nous y sommes, vu la fraîcheur du climat surtout le matin. Cela n’empêche que mes plantes bourgeonnent déjà sur mon balcon et mes fraises des bois m’ont déjà donné quelques fruits. Pas de quoi faire un dessert mais quand même.
La semaine dernière, Chez Interfel, nous avons justement fêté l’arrivée du printemps avec des fraises et des asperges. Nous avons cuisiné et dégusté ou dégusté et cuisiné des Gariguettes, des Ciflorettes ainsi que des asperges blanches et vertes.
J’étais en duo avec Fimère de « Aux délices desGourmets » et nous avions opté pour des fraises d’Amour. Une recette qui semblait être de prime à bord la plus simple mais qui s’est avérée être la plus technique.
Nous avions à notre disposition, la Ciflorette, fraise d’un rouge orangé, la plus sucrée et la plus parfumée des fraises. La Gariguette est plus petite de taille, d’un rouge vif et une saveur beaucoup plus acidulée.
Pour notre recette, nous avons opté pour les Ciflorettes, leur taille nous permettant de les monter en sucettes sans les abîmer.
Le plus dur s’est avéré être la cuisson du sirop : à quel moment s’arrêter pour former un sirop qui va croustiller sous la dent quand on va croquer la fraise.
On l’a fait cuire jusqu’à épaississement, à petit feu (la surface est pleine de bulles) et on a fait des tests en enrobant des fraises.
J'ai refait la recette à  la maison et j’ai utilisé un thermomètre.
Ces fraises d'Amour sont délicieuses mais elles sont à consommer aussitôt froides. Sinon, le fruit va lâcher son humidité et faire couler le sirop.
Cette quantité de sirop peut faire une dizaine de sucettes.
JEU/CONCOURS sympa :
Et pour conclure en beauté, dans la joie et l’allégresse (c’est le printemps, non), je vous propose un petit jeu/concours : nous avons déclaré notre joie et notre flamme aux fraises et asperges en les cuisinant, en les sublimant et en les dégustant.
A votre tour de déclarer votre flamme à l’asperge ou à la fraise par une phrase, un mot ou un poème.
Le plus beau ou le plus original (ou un tirage au sort) gagnera :
- Un duo de ramequins en forme de cœur
- des tatouages décor d’assiette éphémères
Jusqu'au 18 avril pour déclarer votre flamme.
Et si jamais, vous voudriez me déclarer votre amitié en likant ma page Fb ( https://www.facebook.com/saveursetgourmandises.cuisine2 ), vous me ferez terriblement plaisir.

INGRÉDIENTS :
P/ 6 sucettes
6 fraises
100 gr de sucre
15 cl d’eau
1 badiane
6 gouttes de colorant rouge
Un peu de graines de pavot pour la décoration
6 piques en bois.


PRÉPARATION :
Lavez les fraises.
Piquez chaque fraise sur un bâtonnet en bois
Mettez le sucre et l’eau dans une casserole.
Remuez-la vivement pour répartir l’eau.
Ajoutez la badiane
Faites chauffer à feu moyen en surveillant la coloration du sucre.
Quand le sirop bulle et épaissit un peu (120°C), arrêtez la cuisson.
Ajoutez le colorant.
Mélangez.
Attendez quelques instants avant d’y plonger les sucettes de fraises une par une.
(Je n'ai pas attendu).
Égouttez  au-dessus de la casserole.
Plongez la fraise dans les graines de pavot rapidement.
Tournez-la sur elle-même.
Placez les  fraises au fur et à mesure sur un plateau recouvert de papier sulfurisé.
Laissez-les refroidir avant de les croquer.

DÉGUSTEZ


A gagner les tatous pour assiettes éphémères  et 2 ramequins blancs en forme de coeur.

11 commentaires:

  1. Además de ser un bocado de lo más apetecible y sabroso, se vuelven totalmente irresistibles con ese brillo que tienen. Con una copa de cava bien fresco para acompañarlas, son ideales.

    Besos

    RépondreSupprimer
  2. queste fragole sono molto golose, buon weekend Nadji !

    RépondreSupprimer
  3. bonjour, la fraise est un trésor à protéger, gouteuse, fondante et tellement craquante, je l'adore/

    RépondreSupprimer
  4. Je tente ma chance avec plaisir et je choisis une chanson que j’adore :D

    Vous devinerez… ;)

    La belle au fraise
    Viens de rendre l’asperge
    Mais j’serai son homme
    A travers tous ces fruits

    Oui fraise es-tu là
    Au rendez-vous des fruits
    J’ai pris avec moi
    Des saveurs jusqu’au petit matin

    Au nom de l’asperge
    Mon amie la fraise
    Prête-moi ton corps
    Ouvrez les pépins
    A celle qui descend de l'arbre
    Et que j’adore

    Au nom de la faise
    Mon amie l’asperge
    Prête-moi ton corps
    Pour goûter des choses
    A celle qui m’attend au ciel
    Et que j’adore

    Tu étais l’héritière
    Du pêché fruité
    Reviens sur terre
    Me redonner le goût du sucré

    Habite leur corps
    Tu as les plus belles saveurs
    Que j’ai posé sur un coulis glaçe
    Habite leur corps
    Nous allons être seul couple
    Qui va oser se prendre avec des saveurs salés

    Au nom de l’asperge
    Mon amie la fraise
    Prête-moi ton corps
    Pour sentir des choses
    A celle qui m’attend dans l’saladier
    Et que j’adore

    Au nom de la fraise
    Mon amie l’asperge
    Prête-moi ton corps
    Ouvrez vos narines
    A celle qui descend du marché
    Et que j’adore

    Matérialise-toi
    Dans un moule de fraises
    On réalisera
    Ce qui t’es le plus cher

    Merci.

    RépondreSupprimer
  5. La fraise est une des plus aimables productions naturelles: elle est abondante et salubre, elle mûrit jusques sous les climats polaires: elle me paraît dans les fruits, ce qu'est la violette parmi les fleurs, suave, belle et simple.
    Je tente ma chance ��
    Tes fraises d'amour sont à croquer !

    RépondreSupprimer
  6. Un tirage au sort parmi les personnes intéressées par le concours a désigné aux délices du palais.
    Envoie-moi tes coordonnées par e-mail. je les transmettrai à l'agence organisatrice pour l'envoi du colis.
    Merci à vous.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et à très bientôt.