lundi 14 juillet 2014

Blanc-Manger.

Le monde était figé ce dimanche soir  : finale de la coupe du monde de football entre l'Argentine et l'Allemagne. Événement d'importance  : plusieurs présidents et chancelier  ont fait le déplacement.
Cette coupe du monde devrait rapporter  4,9 milliards d’euros de recettes à la Fifa.
L'Allemagne a gagné. Les Allemands pleurent de joie.
Pendant ce temps  : 
Les  Rohingya, une minorité birmane est contrainte soit à l'exode, soit à se laisser exterminer.
Qui s'en préoccupe  ?
Les Jihadistes avancent sur Baghdad. 
A Gaza, la nuit est déchirée par les bombes israéliennes provocant la mort de civils et d'enfants pendant que les chars se massent à la frontière. 
Nos gouvernants  : 
Mercredi 9 juillet au soir, à la suite d'un entretien téléphonique avec M.  Nétanyahou,François Hollande avait jugé qu'« il appartient au gouvernement israélien de prendre  toutes les mesures pour  protéger  sa population  ».  Un communiqué, diffusé quelques heures avant qu'un raid israélien ne tue 9 Palestiniens attablés dans un café de Gaza, regardant  la demi-finale  Argentine-Pays-Bas  de la Coupe du monde de football  .(Le Monde)
Mme Merkel soutient le gouvernement israélien et son équipe de foot.
Mr Obama propose une médiation  sans grande conviction.
Les gouvernants arabes sont aux abonnés absents.
Abbas fait appel à l'ONU.
Pendant ce temps  : des innocents continuent de mourir.
Le monde marche sur la tête. 
Malgré tout, une petite douceur dans ce monde de brutes : un blanc manger : une crème dessert au goût d'amande.
Le lait d'amande peut être acheté, le plus courant est celui de la marque Bjorg ou fait maison. Vous trouverez de nombreuses recettes sur le Net.

INGRÉDIENTS  :
P/3 verrines
40 cl de lait d'amande Bjorg  (ou 30 cl de lait d'amande 10 cl de crème fluide)
40 gr de sucre glace
2,5 feuilles de gélatine (5 gr)
1 goutte d'extrait d'amande amère
Quelques amandes entières nature/ caramélisées  ou 1 coulis de fruits rouges.



PRÉPARATION  :
Mettez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Mélangez  le lait, (la crème) et le sucre glace.
Mettez à chauffer sur feu doux.
Retirez du feu dès début d'ébullition.
Essorez bien les feuilles de gélatine.
Incorporez-les au lait.
Mélangez jusqu'à ce que la gélatine soit totalement dissoute.
Parfumez avec l'extrait d'amande amère.
Répartissez dans 3 verrines.
Mettez au frais jusqu'à ce que la crème prenne.
Servez le blanc-manger décoré d'amandes ou de coulis de fruits rouges.

DÉGUSTEZ.

23 commentaires:

DAN a dit…

Tu as raison, le monde marche sur la tête.... j'ai toujours été outrée que ce soit la coupe du monde qui fasse la une des journaux télévisés, alors qu'il y a tant de faits importants qui sont tus......
Je n'ai jamais goûté le blanc manger. Je note car ce doit être un dessert délicat et tout doux.
Belle journée

jose manuel a dit…

Esto si es un manjar, que rico.

Limón y pimentón (Lucía) a dit…

Simply marvellous.

Merchi a dit…

Que postre más fino y delicado, Nadji. Y que elegante a la hora de presentarlo en la mesa, seguro que está bien rico.

Besosss

Sam Mijote a dit…

Le monde va mal ma pauvre Nadji...
Merci pour cette recette pleine de douceur dans ce monde qui va de plus en plus mal...
Bises
Sam

CITA a dit…

Comme tu as raison Nadji ....le monde va mal et cela dans la plus grande indifférence de la majorité d'entre nous ....

sotis a dit…

j'adooore la panna cotta, ça ça devrait beaucoup me plaire aussi!!! bisous

lynda a dit…

je suis d'accord avec toi c'est malheureux , mais ton dessert est doux avec le lait d'amande j'aime bien !!
à bientôt

Silvia Brisigotti a dit…

J'aime beaucoup cette dessert!! Bravo Nadji!! Tres gourmande!!

La Nature et moi a dit…

Je suis bien d'accord avec toi, Nadji ! Le monde marche à l'envers... Comment rester indifférent aux souffrances et aux atrocités qui se passent dans certaines parties du monde. Mais comme toujours, les jeux détournent l'attention des hommes leur faisant croire que tout va bien, leur faisant oublier l'essentiel... Enfin bon... A bientôt et merci pour ce délicieux dessert.

Assia a dit…

C'est malheureux en ce mois sacré, et ceux au pouvoir ne bougent pas! Je ne connaissais pas cette crème merci belle découverte:)Belle soirée

Jülide a dit…

des gens souffrent de cette situation, nos coeurs se déchirent à cette idée et on trouve le moyen de détourner l'attention avec du divertissement... le monde marche sur la tête tu as raison

jackie a dit…

Comem tu as raison ma chère Nadji. Tout le monde s'en fou et ce qui se passe actuellement est très grave. Que d'innocents ... pour tien.
Oui il faut bien continuer et cette petite douceur au goût d'amande en plus j'adore .... Bises et gardons la foi en.... l'humanité.

LA COCINERA DE BETULO a dit…

Les nouvelles sont terribles. Nous avons besoin de sucrer le jour.
Ce blanc-manger est très bon avec du lait d'amande.
Bonne semaine!!

Priya Suresh a dit…

Blanc-manger est trés bon surtout avec du lait d'amande.

WAFIA a dit…

Une belle découverte pour moi ce dessert, merci pour le partage Nadji, belle journée, bises.

zisaz a dit…

Pour de nombreuses autres choses également notre monde tourne à l'envers oui, ça fait vraiment peur quand on y pense...
Merci pour cette jolie douceur :-)

Gloria Baker a dit…

Tu as raison mon amie I can't believe the people in Palestine again!
Terrible!
Your dessert look delicious Nadji!
And this is a crazy word didn't??
Besos

Pounchki a dit…

Tu as bien raison, le monde marche sur la tête malheureusement :(
Un délicieux dessert très apprécié chez moi :) bisous et belle soirée

fraizy a dit…

Hummmmmmmmmmmmmm j'adore les blancs manger et je n'en fais pas souvent. Bises et bonne journée

Nadia a dit…

Un joli discours ma chère Nadji, tout est dit... Ton blanc manger à l'air si onctueux, doux et bon ! Je crois bien que je vais le réaliser

DAUNIS Michelle a dit…

Malheureusement certains événements masquent des tragédies humaines bien trop souvent oubliées par nos gouvernants. Ta recette est pleine de douceur et rafraichissante, bon samedi

Laurence G. a dit…

Si la technologie a avancé à vitesse grand V, la nature humaine ,elle, n'a pas beaucoup changé... Je ne m'attendais pas à un tel article sur un blog de cuisine mais j'apprécie le constat que je ne suis pas la seule à éprouver une pointe de découragement face au côté plus sombre de l'humanité. Je suppose que, tel que l'a écrit Camus, il faut continuer de combattre l'Absurde afin de donner un sens à notre existence. Ceci étant dit, beau texte et belle recette toute en simplicité! ;)