vendredi 9 octobre 2009

Gratin aux Maroilles.

J’avais goûté et beaucoup aimé ce gratin.
Il était préparé avec du Tallegio, fromage italien. N’ayant pas trouvé ce fromage dans les grandes surfaces de mon quartier et la flemme de chercher un magasin italien, je me suis fendue d’une petite recherche sur internet.
Là, j’ai trouvé qu’on pouvait remplacer le Tallegio par du Maroilles.


Qu’à cela ne tienne, je file à mon casino, et je rentre avec un Maroilles dans mon sac.
Je dois reconnaître qu’avant cette fois-ci, je n’avais encore jamais cuisiné ce fromage.
Un après-midi tranquille, seule à la maison, je rentre dans ma cuisine et prépare cette merveille pour le diner. Je m’allonge ensuite sur mon canapé, un livre à la main, Blacky ronronnant sur mes jambes. Au bout d’un moment, l’odeur très agréable du gratin se répand dans l’appartement et l’envahit. Je hume en connaissance et attends patiemment et avec délectation le moment de déguster et de le faire découvrir à la famille.

Une clé s’enfonce dans la serrure, la porte s’ouvre et mon fils rentre du lycée. Il laisse tomber son sac ( comme d’hab.) devant la porte du séjour et pousse un cri : Maman, qu’est-ce qui pue comme ça ?????? Et voilà comment un simple cri peut détruire votre rêve du moment.


Et je jure que le Maroilles, fromage costaud, certes, est très agréable en bouche. Si, comme mon fils, vous êtes allergiques à l'odeur du Maroilles, je pense qu’on pourra le remplacer par du camembert ou du brie.


INGRÉDIENTS :

1 kg de pommes de terre

3 courgettes
3 oignons
1 petit pot de crème fraiche
Du Maroilles ( 250 gr ou plus en fonction du goût)
1 verre de bouillon de poulet
1 c.c ( ou 1 c.s) de sucre brun
De l’huile d’olive
Du thym frais.


PRÉPARATION :

Épluchez, et coupez les pommes en gros dés.
Faites-les cuire à moitié dans de l’eau salée.
Épluchez les oignons et coupez-les en demi-rondelles.
Faites-les revenir dans de l’huile d’olive et le sucre.
Laissez confire à feu doux pendant une vingtaine de minutes.
Saupoudrez d’un peu de thym frais.
Coupez les courgettes en petits dés.

Faites revenir dans de l’huile d’olive.
Parsemez d’un peu de thym.
Mélangez les pommes de terre avec la crème fraiche.
Versez la moitié des pommes de terre dans un moule ou un plat allant au four.
Couvrez d’oignons.
Parsemez de morceaux de fromage.
Couvrez avec les courgettes.
Finissez avec la dernière couche de pommes de terre.
Mettez dessus le reste de fromage.
Versez dessus le bouillon.
Saupoudrez de thym.

Faites cuire dans un four préchauffé à 180°.
Sortez votre gratin du four quand le dessus est bien doré.
A la sortie du four, versez dessus un filet d’huile d’olive.


DÉGUSTEZ.

BON APPETIT.

54 commentaires:

  1. hahaha... ca m'est arrivé la meme chose hier avec mon fils (je te le jure), mai moi c'était le pain de fougasse avec la mozzarella, il est rentré de lécole et il a dit " maman, ça pue.."
    J'avais saupoudré le fougasse en haut avec la mozzarella, normalement elle est neutre, elle n'a pas de parfum, mais elle a brulé un peu.
    Comme tu as dit, j'ai senti une grande deception, mais il a mangé le pain bien sur sans le sentir.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai oublié de te dire, ce plat contient tout ce que j'aime, bravo.

    RépondreSupprimer
  3. j'adore le maroilles. Ce gratin est très appétissant !

    RépondreSupprimer
  4. En bonne nordiste j'ai beaucoup cuisiné le maroilles, tu as raison l'odeur est infernale mais le goût est tellement bon, un super gratin !

    RépondreSupprimer
  5. odeur ou pas, j'adore le maroilles!ton gratin doit être divin!bises et bon weekend

    RépondreSupprimer
  6. Et bien moi je n'ai pas peur du maroilles et j'adore ce gratin, je vais surement le tenter!!
    Bon we ;)

    RépondreSupprimer
  7. Quel délice que les gratins au maroilles, j'en suis fan et ça se marie tellement bien avec les pommes de terre!

    RépondreSupprimer
  8. Hum... j'ai faim, je sens ton gratin jusqu'ici.

    A+ Doudine

    RépondreSupprimer
  9. c'est vrai que c'est un fromage qui sent fort mais il est doux en bouche
    chez moi on l'adore alors ta recette me plait bien
    bon we

    RépondreSupprimer
  10. Hummm un bon plat pour ce début d'automne....
    manue

    RépondreSupprimer
  11. Hum! ça semble si bon. Quel délice..

    Bonne journée

    Ginette

    RépondreSupprimer
  12. Je n'ai jamais mangé de maroilles, mais je me laisserai tenter par ton gratin!
    Bizz

    RépondreSupprimer
  13. je n'ai jamais mangé de maroilles mais je le remplacerai par le camembert ou le brie c'est promis

    RépondreSupprimer
  14. Ah oui..le maroille c'est pas pour les delicats a ce que je m'en souviennent! moi je ne suis pas delicate...alors c'est bon, le gratin je l'avale d'un coup!

    et merci pour ta visite (-: ca m'a fait plaisir!

    RépondreSupprimer
  15. il faudrait peut-être préciser la quantité de maroille!! 200g 400g 750g ou plus!!

    RépondreSupprimer
  16. Pour anonyme: c'est vrai. je n'ai pas fait attention au poids car il n'y avait qu'une sorte de boites, je dirai un petit camembert.
    Je retournerai à Casino pour donner le poids exact mais ça doit du 250 gr.
    On peut mettre plus si on veut.

    RépondreSupprimer
  17. merci pour cette petit ballade nordique..

    et pour ceux et celles qui ont 5 mn pour concocter une petite recette autour du potiron ou de la courge et gagner un petit robot très sympa, c’est ici : http://cuisineplurielle.canalblog.com/archives/2009/10/09/15261447.html

    RépondreSupprimer
  18. Un délice ton gratin, j'adore le maroilles, j'aime les fromages qui ont du caractère tel que le munster, maroilles ... donc tu me régales. Tes photos et commentaires sont super. Merci pour ton gentil message. Bon dimanche et gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. hummm ce doit être très gouteux !

    RépondreSupprimer
  20. hummmmmmm j'y goûterai bien ...
    bizzzz

    RépondreSupprimer
  21. Thank you very much for stopping by my blog. Your recipes sound great! I speak a little French and was able to understand some:) Cheers!

    RépondreSupprimer
  22. Un asiette très gourmand. j'aime beaucoup les courgettes et je pense que cette recette est très indiqué pour leur utilise.
    Baci Alessandra

    RépondreSupprimer
  23. Huuuuuuuuuum!!! oreur ou pas! quand il s'agit d'un gratin avec fromage, j'adore!!
    Merci pour ce partage et merci beaucoup pour ton passage.

    RépondreSupprimer
  24. J'aime bien le Maroilles, et une fois cuit, il est bien moins fort que cru. Très beau gratin, je l'imagine très gouteux !
    Est-ce normal si je ne vois pas la liste des ingrédients ?

    RépondreSupprimer
  25. tres beau gratin, surement bon
    merci pour la recette et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  26. Christelle, j'ai vérifié. La liste des ingrédients est bien présente. Ton ordinateur te fait des caprices ou tu as sauté un passage.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  27. ho moi j'adore les gratins, et les fromages costaux aussi. On est des gros mangeurs de tartiflette à la maison, alors ton gratin me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
  28. j'aime beaucoup le maroille mas c'est vrai que l'odeur est forte !!!

    RépondreSupprimer
  29. Voilà un plat bien réconfortant pour les repas à venir ... et tant pis pour l'odeur un peu dérangeante !!!

    RépondreSupprimer
  30. il donne rudement envie ton petit gratin là...

    RépondreSupprimer
  31. je n'ai jamais goûter le maroille mais j'ai déjà entendu parlé de sont odeur. Habitant a coté de la frontière italienne je pense que je réaliserai se gratin avec du taleggio car il me plait beaucoup je te souhaite un bon dimanche bises

    RépondreSupprimer
  32. Grande découverte, cette recette ne faisait pas partie de mon répertoire culinaire :)

    RépondreSupprimer
  33. Simplemente delicioso, me encanta.

    A bientôt

    RépondreSupprimer
  34. Sympa la réaction de ton fils!
    Chez moi, plus le fromage "pue", meilleur il est, donc je prends volontiers une part de ton gratin ;)

    RépondreSupprimer
  35. en pleine meditation devant tes recettes comme ton chat
    bonne journee
    le cafe j en buvais pas mais qund j ai eu une fille handicapee et que je courais a gauche et a droite , sans baisser les brqas vu le diagnostic des medecins si peessimistes c etait un remontant qui me faisait tenir le coup bisous amities

    RépondreSupprimer
  36. quelle bonne recette..
    je vais imprimée.
    je mais aussi des recettes facile car moi il me faux du facile.
    a bientot

    RépondreSupprimer
  37. Sacré gratin! Finalement je suis sûre qu'il s'est régalé ton fils!! Bises.

    RépondreSupprimer
  38. je le note il me plais bien ton gratin bravo

    RépondreSupprimer
  39. Bonsoir Ma Chère Nadjibella,
    Comment vas-tu ?
    Non le maroille est extrêmement "corsé" en parfum mais délicieux. Tu as bien fait de remplacer le Tallegio (que je ne connais pas) par celui-ci. Ton fils a sans doute aimé ce gratin, une fois les narines bien remplies par ce fromage du Nord....
    ... Alors il s'appelle donc Blacky ce joli chat...
    ... Et Bastet c'est son frère jumeau ? On dirait le même chat...???
    Très bonne fin de week-end,
    Bises,
    Diane-plop - La Table de Pénélope
    http://latabledeplop.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  40. j'ai fait l'erreur un jour d'aller au concert après avoir cuit une tarte au maroilles...il ne faut surtout pas oublier que l'odeur s'accroche aux vêtements......mes voisins de concert ont du en profiter...ta recette est très alléchante et je la garde!...

    RépondreSupprimer
  41. Trés appétissant ce gratin.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  42. Diane, mon amie: c'est effectivement le même chat Blacky qui aime beaucoup se mettre dans la position que la déesse égyptienne Bastet et qui était représentée sous forme de chat.

    RépondreSupprimer
  43. Ah là là ! Le maroilles, je craque !!! C'est trop bon et ton petit gratin je le sens d'ici, et il me fait trop envie !!! Tes photos sont à craquer, et je craque d'ailleurs !!! Trop beau et tellement appétissant !
    Bises

    RépondreSupprimer
  44. c'est appetissant hummmmmmmmmmmmmmmmm j'aimerai bien gouter un morceau bis

    RépondreSupprimer
  45. Oh!!! je fond comme ton fromage devant mon ecran!! un délice!
    Bises et bonne fin de soirée

    RépondreSupprimer
  46. Ils sont durs, ces enfants ! ;o)) Moi, j'adore le maroilles en tarte. pas de problème non plus pour le gratin, je pense !
    Bises
    Hélène

    RépondreSupprimer
  47. Un régal bien gourmand !
    Bonne semaine
    Fantaisie

    RépondreSupprimer
  48. merci pour ce gratin au fraomage il est délicieux je découvre ton blog il est fabuleux et très enrichissant @ bientôt et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  49. Le maroille est un excellent fromage !
    dans ton gratin, quel régal !
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  50. ah! c'est riche mais alors qu'est-ce que c'est bon !

    RépondreSupprimer
  51. J'ai goûté ce fromage il n'y a pas longtemps et j'ai trouvé que c'était super bon ! J'essaierais bien cette recette ! En tout cas, trop drôle pour ton fils !!!

    RépondreSupprimer
  52. formidable recette et bravo pour la présentation. Ah, rappel : ce sont les trucs qu on déteste quand on est enfant dont on se délecte adulte, à condition de les avoir connues... enfant, justement ! Le vin gouté nous semble horrible, les épinards dégoutants, les carottes cuites trop sucrées... Après trente ans, on adore! Alors vivent les fromages qui horrifient les enfants...

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et à très bientôt.