samedi 28 mars 2009

L'ORANAIS.

Pourquoi l'Oranais ? Quelle est l'origine de ce nom ? Je ne sais pas.
J'ai cherché.
Aucune réponse satisfaisante. Certains disent que c'est parce qu'il viendrait de la ville d'Oran.
Pourquoi pas!!!
Cela n'empêche que c'est une petite douceur absolument extraordinaire.
Entre le croustillant de la pâte, l'acidulé du fruit et la douceur de la crème, je vous promets le nirvana.
Je préfère cependant l'Oranais à la pêche. Le fruit est plus doux.
Mais tout n'est qu'une question de goût, n'est-ce pas?!

INGRÉDIENTS :
De la pâte feuilletée
1 boite d'abricots au sirop
Confiture d'abricot
1 jaune d'œuf
Sucre en poudre ou en grains
Crème pâtissière : 25 cl de lait
1 sachet de sucre vanillé
55 gr de sucre en poudre
20 gr de Maïzena
2 jaunes d'œufs.


MÉTHODE :
Crème pâtissière :
Faites bouillir le lait avec le sucre vanillé.
Faites blanchir les jaunes avec le sucre et ajoutez la Maïzena.
Mélangez.
Versez le lait bouillant dessus en fouettant.
Remettez dans la casserole et faites épaissir à feu doux sans cesser de fouetter.
Versez dans un récipient et laissez refroidir.
Coupez la pâte feuilletée en 6 rectangles.
Égouttez les abricots en conservant 1 c.s de jus à incorporer à la crème pâtissière.
Déposez les abricots égouttés sur du papier absorbant afin qu'ils s'égouttent parfaitement.
Étalez un peu de crème pâtissière sur chaque rectangle, en évitant deux des coins.
Répartissez 3 oreillons d'abricots dessus.
Repliez les coins l'un sur l'autre en les soudant avec un peu de jaune d'œuf.
Badigeonnez le dessus des Oranais avec du jaune d'œuf à l'aide d'un pinceau.
Saupoudrez de sucre en poudre ou, mieux, de sucre en grains (sucre perlé).
Enfournez 15 à 20 mn à 180°C (Th.6) afin que le dessus soit bien doré.
Faites chauffer à feu doux un peu de confiture d'abricot et nappez-en les Oranais avec un pinceau.
Dégustez tiède ou froid.
Pour finir ... N'hésitez pas à utiliser de la pâte feuilletée de bonne qualité, cela fait toute la différence et ils n'en seront que meilleurs.

Pour aller plus vite, vous pouvez acheter des carrés de Croustipâte déjà prêts.

BON APPÉTIT.

8 commentaires:

  1. C'est sans doute une spécialité de la ville d'Oran, en Algérie...

    RépondreSupprimer
  2. Je le croyais aussi.
    Je découvre ton blog..... j'y retournerai.

    RépondreSupprimer
  3. Cela me rappelle beaucoup de souvenirs. A bientôt.
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  4. rosine a raison c'est une spécialite d'algerie
    rappelez vous la recette des babouches au sesame c'est pareil
    de toute facon ca parait succulent bonne continuite

    RépondreSupprimer
  5. un petit clin d'oeil pour toi sur mon 2eme blog

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    D'après les informations qu'on peut trouver, les «oranais» sont originaire d'Ornanie, la région d'Oran (peut-être de la ville Oran même ?), durant la colonisation française. Vu le type de pâte et de crème employés, il est évident qu'il est inspiré de la pâtisserie française, très certainement inventé par un pâtissier français vivant là-bas durant la colonisation. L'Algérie produisant beaucoup d'abricots, il est logique qu'ils aient été intégrés à cette recette. La recette que vous présentez ici n'est pas celle des oranais, car votre pâte n'est pas la même. Les oranais sont fait d'une pâte levée/feuilletée, c'est à dire d'une pâte à croissant, ou parfois d'une pâte intermédiaire entre la pâte à brioche et la pâte à croissants, mais levée et feuilletée dans tous les cas. La pâte feuilleté est très différente de la pâte à croissant, elle ne contient pas de levure, pas de sucre, pas de lait, pas d'œuf (pâte à brioche). Je ne doute pas que vos pâtisseries soient très bonnes, je souhaitais simplement préciser que ce ne sont pas de vrais oranais. Pour faire les vrais, c'est long et difficile, la pâte à croissant étant la bête noire des pâtissiers/boulangers, compliquée, chère et faisant perdre du temps. Cela dit un excellent croissant dans les règles de l'art ou un vrai oranais sont des délices. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  7. Faute de frappe, désolé : Oranie et non pas Ornanie.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Georges. Il faudra que je teste la version pâte feuilletée levée, certes beaucoup plus longue à faire.
    La version feuilletée a cet avantage de pouvoir les faire rapidement si on en a une grosse envie et si la pâte est de très bonne qualité.
    Merci pour votre visite et votre commentaire et j'espère à bientôt.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et à très bientôt.