mercredi 9 avril 2014

Couscous Israélien au Poulet et aux Petits Pois de Giada di Laurentiis.

Le  couscous israélien  est  un couscous à base de de semoule et/ou de farine constitué de grosses graines.
Il est aussi appelé Aich ou berkoukes en Algérie,  Moghrebiyé en Syrie ou couscous sarde en  Italie..
Pourquoi couscous israélien ? Je ne sais pas. Le terme est utilisé par les Canadiens et les Américains.
La seule explication que j’ai trouvée sur un site de vente canadien est que ce couscous viendrait d’Israël d’où l’appellation.  L’explication ne me satisfait pas mais je n’en ai pas d’autre.
Alors couscous sarde ou israélien, aïch, berkoukes  ou moghrébiyé, cette version de Giada di Lorentiis est  très facile à préparer, en plus d’être délicieuse.
Mon couscous est très facile à trouver aussi bien dans les grandes surfaces que dans les magasins orientaux. J’ai utilisé des pâtes Piombi (plombs) de la marque Samia.

INGRÉDIENTS :
200 gr de couscous israélien
600 ml de bouillon de poulet
Zeste de 2 citrons
Jus d’un citron
4 tiges de ciboules
140 gr de petits pois surgelés
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 blanc de poulet cuit
Sel
Poivre.




PRÉPARATION :
Faites chauffer l’huile dans un wok.
Ajoutez le couscous israélien.
Mélangez bien.
Laissez chauffer jusqu’à ce que ça commence à griller.
Versez dessus le bouillon.
Râpez le zeste des citrons.
Pressez le citron.
Ajoutez le tout aux pâtes.
Poivrez.
Salez si nécessaire.
Laissez cuire.
Coupez la ciboule en rondelles.
 Ajoutez les petits pois décongelés et la ciboule  au couscous.
Coupez le poulet en dés.
Rajoutez-le dans le wok.
Laissez cuire quelques minutes.
Saupoudrez de parmesan.
Mélangez.
Servez chaud.

 DÉGUSTEZ.
  
BON APPÉTIT.

25 commentaires:

linda a dit…

Bonjour Nadji !

Que de souvenirs avec ce plat ! ma mère faisait également la version sucré avec du lait ou comme un pistou, c'était bien réconfortant ...

Tu es sublime sur la photo, j'aime beaucoup !

Merchi a dit…

Que sabroso y apetecible plato de cuscús, con sus guisantes, su parmesado...tiene que estar delicioso.

Besines

Maryse & Cocotte a dit…

encore une belle recette qui mérite d'être connue ! merci pour ce délicieux partage !

CITA a dit…

Merci pour cette découverte !!!!!

Nathalie a dit…

Une découverte pour moi couscous!! Et qu'est-ce qu'il a l'air appétissant! Bon mercredi

asj a dit…

Curiosamente lo compré y lo vi por primera vez el otro día en un comercio árabe y no sabía qué hacer con el, tiene muy buena pinta.

besos

sotis a dit…

très sympa ce couscous!!! gros bisous

Rosita Vargas a dit…

Se ve muy rrico su couccous tomo nota quiero un plato urgente,abrazos

Annalisa B a dit…

Buonissima!! E' un'insalata fresca e colorata! Perfetta per me!!
Bacioni!!

jose manuel a dit…

Un plato delicioso el que te ha quedado.

La Nature et moi a dit…

Un plat à faire et à refaire ! Merci et à bientôt.

Priya Suresh a dit…

Un plat vraiment sympa.....

anyana3 a dit…

oulala des couscous à base de semoule, d'orge et maintenant avec des pâte biombi j’adhère !!

La table lorraine d'Amélie a dit…

Comment ne pas adhérer à ce plat si alléchant..? J'adore et cela change. Bises

samia a dit…

c'est une recette que je connais bien : fais par ma maman , mais jamais cette version, qui me parait aussi délicieuse.
bizou

lolo a dit…

Une belle découverte cela a vraiment l'air excellent ! Merci du partage bises et bon jeudi

Brigitte a dit…

J'aime beaucoup ta recette. par contre, je n'ai jamais vu de grains de couscous aussi gros.
Je vais regarder pour en trouver des semblables; je trouve ça joli;)

Amalia a dit…

Il a l'air divin ce couscous

Laurence G. a dit…

Depuis le temps que j'en cherche, j'aimerais bien dénicher de ce couscous pour réaliser une aussi belle recette!

Danielle a dit…

Ptitim (Hebrew: פתיתים‎) is an Israeli toasted pasta shaped like rice or little balls. Outside of Israel, it is known as Israeli couscous or Jerusalem couscous.[1] In Israel it is sometimes colloquially and jokingly called "Ben-Gurion rice" (Hebrew: אורז בן-גוריון órez Ben-Gurion)."Ptitim" was invented during the austerity period in Israel (from 1949 to 1959). [1] Israel's first prime minister, David Ben-Gurion, asked Eugen Proper, one of the founders of the Osem food company, to quickly devise a wheat-based substitute to rice.[1] Consequently, it was nicknamed "Ben-Gurion's rice" by the people.[1] The company took up the challenge and developed ptitim, which is made of hard wheat flour and roasted in an oven.[1] The product was instantly a success, after which ptitim made in the shape of small, dense balls (which the company termed "couscous") was added to the original rice-shaped ptitim.

crismas a dit…

Nadji, si por mis hijas fuera, comían cous cous todas las semanas, les gusta muchísimo. Ya he tomado nota de tu receta, se ve deliciosa :)
Besos

Nadji K. a dit…

Merci Danielle pour toutes ces précisions. Je sais maintenant pourquoi ces pâtes sont appelées couscous israélien.
A très bientôt j'espère.

Anonyme a dit…

Woah! I'm гeaply Ԁigging the template/theme of this
sitе. Іt's simple, yеt effective. A lot of times
it's difficult to get that "perfect balance" beween supeгb usability
and visual appeal. I must say you've doոe a fantastic job with thiѕ.
In additіon, the blog loads very qսiсk for me on
Internet exρlߋrer. Superb Blog!

Visit my weƅ page; ad agencies springfield

Hélène (Cannes) a dit…

Merci à danielle pour ses intéressantes précisions, et à toi pour avoir parlé de ces "bestioles-là" ! ;o) Alors j'ai déjà vu ces pâtes en boulettes. Jacques Chibois en sert chaque année à sa fête de la truffe, à Grasse en janvier. je n'avais pas compris que c'était des pâtes, en fait, ce couscous que je cherchais partout ... On le voit beaucoup sur les sites de cuisine anglo-saxons. Me voilà moins bête. je pique ta recette, en plus !
Bisous
Hélène

Anonyme a dit…

Waу cool! Some very valid points! I appreciate you writing this post and the rest of the websitе is really good.


Feel free to visіt my webpage :: cooltech scrubs