mardi 2 avril 2013

Brioches Pascales ou Brioches du Printemps.

Si Pâques commémore la résurrection de Jésus-Christ, le troisième jour après sa crucifixion, la Pâque juive ou Pessah commémore  la sortie du peuple juif d’Egypte.
De nombreuses coutumes païennes destinées à accueillir le retour du printemps se rattachèrent à la fête de Pâques. L’œuf est le symbole de la germination qui se produit au début du printemps. Le lapin est un symbole païen qui représente la fécondité.
Dans les pays chrétiens, l’œuf de Pâques est le cadeau favori en ce  jour de fête.
Dans les pays à majorité  orthodoxe, des œufs sont peints pour cette journée, essentiellement en rouge, mais on utilise  d'autres couleurs aussi.
En Allemagne et en France, le repas de Pâques est souvent l'occasion de partager un gigot d'agneau rôti accompagné de flageolets.
En Alsace et dans certaines régions d'Allemagne, on confectionne un biscuit en forme d’agneau appelé Osterlammele ou Lamala.
Dans la tradition italienne, on confectionne une brioche en forme de colombe.
Dans d’autres pays comme la Grèce,  on confectionne des brioches dans lesquelles on met des oeufs décorés ou pas.
Cette tradition existait en Algérie aussi : l’arrivée du printemps était saluée par la confection de petits pains ou  petites brioches rondes appelées hanounet. Elles pouvaient être simples ou décorées et cachaient généralement un œuf en leur sein. Ces brioches étaient  destinées aux enfants.
Aujourd’hui, je vous propose des lapins et des couronnes ou fleurs avec un œuf à la place du cœur.
Deux façonnages pour le prix d'un et ce n'est pas un poisson d'avril.
Joyeuses Pâques à vous.

 INGRÉDIENTS :
4 cups de farine (600 gr)
2 blancs d’œufs
50 gr de sucre en poudre
25 gr de lait en poudre
60 gr de beurre
60 ml d’huile
16 gr de levure sèche
2 sachets de levure chimique
10 gr de sel
240 ml d’eau tiède
Quelques clous de girofle
1 oeuf pour la dorure
Quelques œufs (frais) pour les couronnes ou fleurs.


PRÉPARATION :
Faites dissoudre  la levure  dans  un peu d’eau (prise sur  la quantité d’eau tiède).
Laissez buller un moment.
Mettez la farine, le sel, le lait et le sucre dans la cuve du robot.
Ajoutez le blanc d’œuf et l’huile.
Mélangez  l’ensemble.
Ajoutez la levure.
Mélangez bien l’ensemble.
Pétrissez en ajoutant progressivement l’eau.
La pâte doit être molle et souple.
Coupez le beurre en petits dés.
Rajoutez-le à la pâte.
Pétrissez jusqu’à absorption totale du beurre.
Vous obtenez une pâte souple, très agréable au toucher.
Mettez la pâte dans un récipient fariné.
Couvrez.
Laissez lever la pâte dans un endroit à l’abri des courants d’air jusqu’à ce qu’elle double de volume.
Dégazez.

FAÇONNAGE :
Coupez la pâte en morceaux de 70 gr.
Formez des boules.
Couvrez d’un torchon pour que la pâte ne  sèche pas.
Laissez les boules  reposer 10 minutes (elles seront plus faciles à travailler).

Les lapinous :
Roulez la pâte  en un long boudin.
Coupez  le boudin en 4 morceaux : un petit morceau pour la queue, un morceau de la taille d’une olive pour la tête et un autre un peu plus grand  pour former les oreilles.
Roulez le boudin en spirale pour former le corps.
Posez-le sur un plat couvert d’un papier sulfurisé.

Formez la tête à partir d’une boule un peu allongée.
Roulez le plus morceau en longueur.
Fendez en deux pour former les oreilles.
Posez-les sur la tête.
Collez la queue.
Enfoncez un clou de girofle au milieu de la tête pour faire l’œil.

Couvrez les lapinous.
Laissez lever.

Les couronnes ou marguerites à l’œuf :
Roulez la pâte en un long boudin.
Formez un début de nœud.
Faites passer une extrémité tout le long du rond.
Coincez les 2 extrémités en dessous de la fleur.
Posez un œuf dans le cœur de la fleur.

Laissez  la fleur telle quelle.
2ème possibilité :
Croisez 2 lanières fines sur l’œuf  pour renforcer l’œuf.
Couvrez les fleurs.
Laissez lever.

Ce modèle  portait, en Algérie,  le nom de minaret.
Dorure :
Battez un œuf.
Passez-le à travers une passoire.
Dorez les brioches.
Enfournez dans un four préchauffé  à 180°C pendant 20 min.
Laissez tiédir sur une grille.

DÉGUSTEZ nature ou garni.

 BON APPÉTIT.




23 commentaires:

Federica a dit…

La ciambellina con l'uovo è bellissima ma i coniglietti sono un amore :) I tuoi leivitati sono sempre meravigliosi. Un bacio, buona pasquetta

LadyMilonguera@Un siphon fon fon... a dit…

Elles sont bien mimies ces brioches...

Dana a dit…

Mi dispiace non aver visto prima queste brioche, sarebbero state bellissime per Pasqua.
Tutto molto interessante il tuo blog, ti seguirò con molto interesse, ho una vera passione per i lievitati.
A presto!

A Paixão da Isa a dit…

maman que merveille super jolie e très moelleuse bravo bisous bonne semaine

kouky a dit…

hummm!! j'adore tes lapinous, couronnes et hanounas!!
Merci pour l'introduction explicative je dormirai moins ignorante ce soir!!
bisou!

LA COCINERA DE BETULO a dit…

Quels beaux brioches! Une douce tradition.
Bonne semaine!

Aux délices du palais de Saléha a dit…

Salam Nadji ta brioche est juste parfaite j'adore ce façonnage qui fait le tour de la blogosphére yatik saha bises

foodtravelandwine a dit…

Trea jolie et delicieux!......Abrazotes, Marcela

Kim G. a dit…

Elles sont si mignonnes ces belles brioches et elles ont l'air délicieuses! Je note! Ce n'est plus Pâques, mais c'est le printemps!

Babeth De Lille a dit…

C'est vrai qu'on retrouve des brioches dans beaucoup de traditions et religions....on aime tous les bonnes choses en fait!....

jose manuel a dit…

Que cosa tan rica te ha quedado.

Saludos

Asma a dit…

ohhhh elles sont jolies ces briochettes...et les lapins j'adore!!
bonne semaine ma belle
bisous

Priya Suresh a dit…

Elles sont trop jolies..

Rosita Vargas a dit…

Luce delicioso y hermoso quiero ir por un pedazo grande,abrazos y abrazos

maya a dit…

une très belle recette ,et merveilleuse réalisation!! la pâte est très lisse et l'idée est géniale! !tout est parfait ! merci pour cette belle recette Nadji
bonne semaine
gros bisous

Hélène (Cannes) a dit…

Oh, avec un peu de pâte à brioche, tu nous fait toujours des merveilles ! Bravo et merci pour ce petit récapitulatif des fêtes de Pâques à travers le monde, et des symboles qui lui sont associés. Cette année, chez moi, c'était la colombe italienne. D'habitude,la lamala a les faveurs de notre table. L'an prochain, j'essaierai à coup sûr tes briochettes avec l'oeuf au milieu !
Bises
Hélène

Katerina a dit…

Yes it is true we make this type of sweet bread in Greece and call it tsoureki. We also paint eggs mostly red but other colors as well. Your little breads look so cure and adorable!

Linda a dit…

j'aime beaucoup et cette présentation est vraiment originale !

Culinaire Amoula a dit…

Ils sont très jolies tes brioches!! J'adore!! Bisous.

Gloria Baker a dit…

look delicious I love brioche Nadji!!;)

veropapilles a dit…

Elles sont super belles ces petites brioches et bien dorées, j'adore... Véro

Meriem a dit…

Elles sot superbes toutes ces brioches...!! Un régal!

youssef kabbaj a dit…

Bonjour,je viens de parcourir votre blog,j'ai beaucoup aimé.... Et tous ces plats ,vous en avez des recettes !!!!!!! bonne journée la recette que j'ai ne me satisfait pas ,je suis très preneuse !! merci par avance
j'ais déjà traité un site comme ca
http://le-couscous-marocain.com