jeudi 10 novembre 2011

Cigares croustillants aux coings et chèvre.

L'approche des fêtes est toujours source d'inspiration et nous fait faire plein de douceurs à déguster religieusement.
Le coing est un fruit immangeable cru...mais cuit, on ne peut avoir plus parfumé, plus savoureux.
Le coing comme la pomme est l'un des rares fruits à posséder tellement de pectine qu'il n'a besoin d'aucun rajout pour se transformer en une belle pâte de fruits ambrée.

J'ai opté pour la version express en rajoutant du vitpris : gain de temps et inratable.

Un mélange de fromage et de pâte de fruits est assez inhabituel mais tellement bon.
Ces cigares croustillants aux coings et chèvre, chauds ou froids sont un pur délice.

Si vous n'aimez trop le sucre, faites 2/3 fromage pour 1/3 pâte de fruits.

INGRÉDIENTS :
Pâte de coings :
Version traditionnelle :
700 gr de coings (500 gr de pulpe)
500 gr de sucre
1/2 jus de citron
Enrobage :
100 gr de sucre.

Version express :
250 gr de pulpe de coing
20 g de beurre
15 gr de gélifiant ( pectine Vitpris Alsa, en vente dans les grandes surfaces)
300 gr de sucre.
Enrobage :
50 gr de sucre.

Cigares à la pâte de coings et chèvre:
250 gr de chèvre frais
250 gr de pâte de coings
1 paquet de feuilles de brick
50 gr de beurre fondu ou d'huile
Quelques feuilles de menthe ou de basilic (facultatif).

PRÉPARATION :
Version traditionnelle :
Nettoyez les coings pour enlever le duvet.
Coupez-les en gros dés.
Conservez le cœur et les pépins.
Mettez-les dans un morceau de mousseline ou tissu très fin.
Fermez en bourse avec une ficelle alimentaire.
Mettez les morceaux de fruits dans une cocotte.
Couvrez-les d'eau froide.
Rajoutez la petite bourse en mousseline.
Portez à ébullition.
Laissez cuire à feu doux 20 à 25 min jusqu'à ce que le fruit devienne très tendre.
Vérifiez en enfonçant un couteau dans la chair.
Égouttez.
(Conservez l'eau pour faire éventuellement une gelée).
Enlevez la bourse en mousseline.
Passez la chair de coings dans une moulinette qui va retenir la peau.
Pesez la pulpe.
Même quantité de sucre.
Mettez le tout dans une cocotte à fond épais.
Rajoutez le jus de citron.
Faites cuire en tournant sans cesse jusqu'à ce que la pâte se détache des parois.
Vous devez voir le fond de la cocotte aussi.
Couvrez un moule carré de papier film.
Versez la pâte de coings.
Étalez bien.
Laissez refroidir jusqu'au lendemain.
Découpez selon le format désiré.
Roulez les morceaux de pâte dans du sucre cristallisé ou fin.

Version express :
Épluchez les coings.
Enlevez le cœur et les pépins.
Coupez la chair en gros dés.
Cuisson des fruits :
Mettez les morceaux de fruits dans une cocotte.
Couvrez-les d'eau froide.
Portez à ébullition.
Laissez cuire à feu doux 20 à 25 min jusqu'à ce que le fruit devienne très tendre.
Vérifiez en enfonçant un couteau dans la chair.
Égouttez.
(Conservez l'eau pour faire éventuellement une gelée).

Avant la cuisson de la pâte, préparez :
50 gr de sucre + 15 gr de gélifiant.
100 gr de sucre.
150 g de sucre.

Cuisson de la pâte de fruits :
Pesez 250 gr de pulpe de coings.
Mettez la pulpe de coings dans la marmite à fond épais sur feu moyen.
Laissez-la chauffer, en tournant sans arrêt jusqu’à 70° d’ébullition (début de la petite ébullition).
Ajoutez le gélifiant et le sucre.
Laissez cuire 1 min. environ.
Ajoutez les 100 gr de sucre.
Laissez aller jusqu’à ébullition.
Ajoutez le beurre en petits morceaux.
Tournez bien pour le faire fondre.
Ajoutez en 2 fois le sucre restant.
Laissez cuire environ 2 min.
La pulpe épaissit vite et vous verrez le fond de la marmite en tournant à la cuillère.
Versez rapidement la pâte dans des moules à silicone ou un moule carré couvert de papier film.
Laissez prendre avant de démouler.
Découpez dans les formes que vous voulez.
Enroulez dans du sucre en poudre.

Cigares croustillants :
Préchauffez le four th.8 ( 240°C).
Faites fondre le beurre.
Coupez les feuilles de brick en deux.
Étalez-les sur le plan de travail dans le sens de la longueur.
Découpez des morceaux de pâte de fruits et de fromage de même poids pour une version sucrée, sinon plus de fromage.
Déposez le morceau de pâte de coings, dessus le morceau de fromage.
Décorez d'une feuille de menthe ou de basilic.
Repliez les 2 côtés vers le centre.
Roulez le cigare sur lui-même.
Posez les petits rouleaux sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, côté ourlet vers le bas pour que le cigare ne s'ouvre pas.
Badigeonnez-les de beurre avec un pinceau.
Enfournez pour 5 à 10 min en tournant à mi-cuisson.

Version poêle :
Chauffez l'huile dans une poêle.
Déposez les cigares, côté ourlet vers le bas pour que le cigare ne s'ouvre pas.
Faites dorer de tous côtés.
Servez chauds ou froids.

DÉGUSTEZ.

BON APPÉTIT.

25 commentaires:

oum mouncifrayan a dit…

Merci pour cette belle version, ça doit être délicieux…bisous

jose manuel a dit…

Que delicia, se ve muy bonitos

Priya a dit…

Super delicieux cigares..

Cavaru a dit…

Me encantan,tienen que estar muy ricos!

Besos

Jocuri de Gatit a dit…

très délicieux, je vais voler la recette, avec votre permission :P

Anna a dit…

Me has dado una idea estupenda Nadji. hoy mismo los hago que tengo todos los ingredientes en casa. Un beso y que pases un buen día

CLquipopotte a dit…

Je trouve très sympa ton idée de marier le chêvre et le coing ...
Si en plus ils croustillent ...
Belle journée ...
♥♥♥

Kim a dit…

Bon, tu m'as convaincue, je vais aller m'acheter des coings ce week-end. Non seulement j'ai envie de pâte de coings, mais je trouve que ton idée de les servir avec ces croustillants de chèvre est excellente!

vickyart a dit…

Vous êtes incroyable! le fromage de chèvre et de coings ensemble! tu as raison ne peut pas être consommés crus, ils sont horribles, mais elles sont délicieuses cuites avec du fromage et mélanger à la perfection! Toujours un excellent travail mon cher beau vos recettes!bisous

Patricia a dit…

Coucou Nadji,
Hummm ... Cette recette de pâte de coing "traditionnelle" me dit quelque chose...
J'adore ce fruit, tout ce que l'on réalise avec est si délicieux.
Tes cigares sont divins. Ils doivent êtres savoureux avec le chèvre frais et le croustillant de la brick.
Une gourmandise sucrée-salée irrésistible !!!
Bon week-end du 11 Novembre,
A Très bientôt ... :-)
Bises
Patricia

Gloria a dit…

Tes cigares est delicieux Je aime beaucoup! gloria

Maria Pilar-COCINICA a dit…

Una receta de gran chef, me ha gustado mucho.

Bises

Federica a dit…

come smepre una super ricetta!ciao!

pansy a dit…

a retenir !

Chiara a dit…

un vero cadeau ! grazie per aver pubblicato questa ricetta squisita! buon weekend....

Mijú a dit…

Nadji una macroexplicación :)
Un saludito

val a dit…

l'association est ...hum!
bonne soirée
VAL

Delphine a dit…

Quel mariage détonnant !!! Hélas mon homme n'aime pas le chèvre...
Bizzz et bon week-end Nadji !!!
Delph

Annick a dit…

Bonsoir Nadji. Une recette sucrée-salée à la perfection. Superbe association de goûts. Bises & bon week-end.

pierre a dit…

excellente la combi coings et chevre !!Pierre

Karine D. a dit…

Un très beau mélange sucré-salé !! Vraiment divin !!
Bisous

Emanuela - Pane, burro e alici a dit…

Una ricetta sorprendente!
Bravissima!

Isa a dit…

Merci pour cette recette. Je viens de faire de la pate de coing, demain je fais ta délicieuse proposition.
Isa

La table lorraine d'Amélie a dit…

Que de bonnes choses avec cette pâte de coing. Je n'en ai pas fait cette année, il me reste pas mal de gelée et du coup, je n'en ai pas pris pour autre chose. Le jardin nous a tellement occupé avec les conserves. Encore les jours-ci avec les blettes, que les rongeurs saccageaient.
Bisous et bon WE.
*Tu peux venir ici avec plaisir..mais je suis dans les Vosges, pas en Alsace (lol)

sophiesfoodiefiles a dit…

MMMMMMMMMM,...Que peux je dire encore??
Magnifique recette!